4 images récompensées au Portrait Masters 2017

La compétition internationale The Portrait Masters vient de se terminer. En tant que photographe professionnelle, c'est important de grandir et de se soumettre au jugement de nos pairs.

Déjà accréditée en Portrait par les Photographes Professionnels du Canada, je m'en vais chercher une accréditation internationale en un an... c'est plutôt bien parti!

7 Juges, parmi les plus grands photographes du moment et reconnus de par le monde pour la qualité exceptionnelle de leur travail ont rendu leur verdict: Richard Wood (Nouvelle-Zélande), Pippin Schembri ( Australie), Kelly Brown (Australie), Susan Stripling (New York, USA), Ray Schembri (Sydney, Australie), Alycia Savage Alvarez (Texas, USA), Michele Celentano (Arizona, USA) que j'ai eu le plaisir de rencontrer à Toronto il y a deux ans pour une conférence, Sue Bryce (USA et Nouvelle-Zélande).

Décliner leur biographie et la liste des titres qu'ils ont remportés serait bien trop long... mais sachez qu'ils sont TRÈS nombreux et TRÈS prestigieux!

Choisir ses photos est un processus délicat, les soumettre aux jugement de nos pairs l'est encore plus. Je continue d'apprendre et d'expérimenter, et je suis bien fière de cette première expérience. Sur les 4 photos soumises, 4 récompenses! 

Argent: Outstanding technique and visual communication

Bronze : High Professional Standard

Voici les photos récompensées :)

boudoir-gaelle_vuillaume.jpg
IMG_0688-copie copy.jpg
teen-gaelle_vuillaume.jpg
1O7A3821 copie-lab.jpg

Comment faire avancer la lutte contre le cancer ? Le Gala des Grands Chefs

Le Gala des Grands Chefs des Laurentides de la Société canadienne du cancer est une expérience gastronomique exceptionnelle destinée à la communauté d'affaires, à laquelle j'ai eu la chance de participer, accompagnée de mon amie Sarra Ghribi de Loue 1 Robe.

Cette soirée bénéfice regroupe brigade de chefs réputés de la région, sommelier de renom, créations culinaires haut de gamme et réseautage professionnel.

Ce fut une soirée inoubliable ponctuée de discours touchants et inspirants.

Nous avons tous quelqu'un de proche touché par cette maladie. Chacun à notre niveau, nous essayons de faire une différence.

Vous pensez que vous n'êtes pas photogénique? Vous avez tort!

Parmi les phrases que j'entends le plus, la sempiternelle "je ne suis pas photogénique", arrive en tête, pratiquement ex-aequo avec "quand j'aurais perdu 10 livres"... Mais, je vous l'ai déjà dit, être photogénique, ce n'est pas votre travail, et tout le monde peut l'être! Si vous n'avez pas encore lu le post à ce sujet, cliquez ici.

Nous avons donc lancé un défi aux femmes! "So you think you're not photogenic?". Elles devaient envoyer une photo d'elle et me dire pourquoi elles pensaient ne pas être photogénique. Parmi les nombreuses participations que j'ai reçues, une m'a particulièrement touchée.

Voici ce que j'ai reçu d'une femme extraordinaire.

Nous nous sommes rencontrées et avons planifié la séance. 

Agnès a eu la chance de pouvoir vivre une magnifique expérience de stylisme personnel avec Sarra Ghribi dans le showroom de Loue 1 Robe (qui loue aussi des costumes et des tuxedos pour les hommes). Sarra sait mettre le corps des femmes en valeur et faire en sorte qu'elles se sentent sublimes... c'est pourquoi on s'entend si bien. :)

Ensuite, on laisse la magie opérer. Voici le résultat en video !

 

Alors la prochaine fois que vous pensez que vous n'êtes pas photogénique, rappelez-vous: vous avez tort!

 

Toujours pas convaincue ?

Vous pensez que vous n'êtes pas photogénique ?

Après le sempiternel “Quand j’aurai perdu 10 kilos », la raison la plus invoquée pour éviter les appareils photo c’est « je ne suis pas photogénique ». Je sais que vous le répétez sans cesse, que vous vous crispez dès qu’on braque un appareil dans votre direction, que parfois vous refusez même carrément qu’on vous prenne en photo. C’est un jugement sans appel de votre part : personne ne peut prendre une bonne photo de vous!

 « challenge accepted! »… (merci de remplir le formulaire sur la page d’accueil! Lol)

En fait, ce que j’entends derrière le « je ne suis pas photogénique », c’est « je ne m’aime pas en photo ». Ce qui revient à dire tout simplement « moi, je ne m’aime pas ». Alors là, pour la suite, je vous recommande d'écouter le Tedtalk que j’ai donné sur la scène du TEDxMontrealWomen en octobre 2016…

Si on en vient à se dire de telles choses, c’est parce que la photographie nous confronte à notre reflet : elle nous montre ce que nous percevons comme des défauts (qui sont souvent juste dans notre tête d’ailleurs), toutes ces choses que l’on n’aime pas, parfois de façon brute. Et après ce jugement personnel sans appel, vient le réflexe de survie : le rejet en bloc…

Et dans la société hyper narcissique dans laquelle nous vivons, le rapport à son image devient crucial.

Si on y réfléchit un instant, on s’aperçoit qu’on a souvent la même réaction lorsqu’on entend sa voix sur le répondeur. Un sentiment de malaise s’empare de nous, suivi de « j’aime pas ma voix » (ben voyons! Le contraire m’aurait étonnée!). Une fois qu’on a fini de s’autoflageller psychologiquement, il faut reconnaitre que cela est dû en grande partie au fait qu’on ne se voit pas et qu’on ne s’entend pas. Il y a des raisons psychologiques bien documentées sur le sujet : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4249988/

On ne se voit donc pas de la même manière que les autres nous voient ou nous entendent.

L’autre, c’est aussi le photographe.

Cet être masqué qui surgit de l’ombre, créé un moment de panique, et fige votre identité pour les années à venir… Vous vouliez avoir l’air « naturel » sur les photos… Vous pensiez que l’effet « surprise » jouerait à votre avantage… Il s’agit simplement d’une question de timing. Celui ou celle qui vous photographiait a évité de figer le moment pendant que vous mangiez, que vous parliez (moment où vous êtes presque assuré d’avoir une tête très bizarre), ou que vous riez aux éclats (le pire moment où votre menton se rentre et où le double menton apparaît!)… Naturel, vous disiez? Malheureusement le phénomène du « frozen face », c’est-à-dire le fait d’isoler une de vos expressions faciales durant un mouvement, aura de grandes chances de donner des résultats peu esthétiques.

D’où l’étiquette de non-photogénie que vous posez comme un autodiagnostic.

Cependant, on le sait, l'apparence que nous avons en photo est déterminée par notre manière de nous tenir. Et personne sauf les modèles (dont c’est le métier, rappelons-le!) savent bouger seul(e)s devant un objectif. Un autre critère objectif susceptible de condamner notre prestance concerne l'optique. La plupart des appareils photo de milieu de gamme sont incapables de rendre parfaitement les volumes et les couleurs. De plus, les ombres, les contrastes, la lumière, sont essentiels. Difficile de tout combiner sur les clichés pris à la va-vite sur un cellulaire.

Tout ça pour vous dire que « être photogénique », ça n’est pas votre rôle! Ce n’est pas votre métier! Tout le monde est photogénique!... avec le bon photographe.

Sa connaissance de la lumière, des angles, de la façon de faire bouger les corps, sont des révélateurs d’âme. Pour que la magie opère, il faut que la personne photographiée ait une bonne estime de soi. (Je vous entends déjà objecter que ça ne risque pas d’être votre cas!... Détrompez-vous, ça non plus, ce n’est pas à vous de le faire). Forcément, cela passe par la confiance. Confiance en soi, ou confiance dans le regard de l’autre qui vous fait vous sentir bien. Et soyons honnête, la confiance dans le regard du photomaton, du téléphone intelligent d’un ami, du « kodak » du cousin ou de la matante lors des réunions de famille, elle est assez limitée.

En effet, il y a photo et photo.

On a souvent à faire à un photographe pour des photos professionnelles ou pour des photos de famille. Celles dont on a « besoin ». Apparemment, faire des photos pour célébrer qui on est et se faire du bien, créer des souvenirs que l’on regardera dans 10, 20, 30 ans ou plus, cela ne nous traverse même pas l’esprit… et pourtant…

Revenons à nos moutons. Se faire photographier, professionnellement, c’est souvent une première fois pour beaucoup. Le malaise s’empare de vous, le stress, l’angoisse… et ses amies les réflexions « je ne m’aime pas en photo », « je déteste les photos », « je ne suis pas photogénique », etc. Mais quand une relation de confiance s’est établie avec le photographe, tout change. La consultation, la rencontre, le café échangé (ou le verre de vin, au choix), vont permettre cette connexion. À ce moment-là, la personne qui vous parle cherche à capter votre âme, pour être à même de créer des images qui vous ressemblent. La séance peut durer plusieurs heures (au studio, en général, comptez trois heures, maquillage et coiffure inclus dans ce temps).

Et vous vous retrouvez confronté(e) de nouveau à cet autre que vous semblez voir pour la première fois. Vous vous découvrez, non comme vous vous voyez dans le miroir le matin (si toutefois vous daignez vous y regarder vraiment), mais comme les autres vous voient. Belle. Rayonnante. Confiante.

C’est la surprise. « C’est vraiment moi, ça? ». Oui. Vraiment.

Les photos finales sont le résultat de cette rencontre de deux âmes.

 

Plus d'excuses pour prendre de mauvaises photos!

«Je ne peux pas prendre une photo comme ça, mon appareil photo n'est pas assez bon! Oh bien sûr, vous pouvez parler , mais vous avez des milliers de dollars en équipement coûteux. Oui, je sais que c'est le photographe, pas la caméra , Mais soyons réalistes: mon engin de débutant ne peut pas faire ça! »

Des excuses, des excuses, des excuses. Beaucoup de gens, en particulier ceux qui commencent tout juste, utilisent leur manque d'équipement pro comme une excuse, les empêchant de faire les photos dont ils sont capables. Voici quelques raisons de repousser vos préoccupations budgétaires et de tirer le meilleur parti de ce que vous avez. 

 

Tout le monde a commencé quelque part

Peu importe le photographe, y compris moi, nous avons tous ont commencé à prendre beaucoup de photos de mauvaise qualité. La plupart des icônes de la photographie ont également commencé à shooter en argentique, donc ils devaient attendre le développement du film pour découvrir que leurs photos étaient ratées. Double plaisir!

Aujourd’hui, nous avons la chance de pouvoir apprendre avec des systèmes numérique. Nous pouvons voir où nous avons raté, comprendre, réessayer, expérimenter plus, et nous espérons obtenir la photo que nous voulons. Notre potentiel d'apprentissage augmente de façon exponentielle, et nous devenons de meilleurs photographes beaucoup plus rapidement. Eh bien, au moins c'est comme ça que ça devrait se passer.

Ce qui se passe dans le monde réel, c'est que sans les contraintes limitantes de l’argentique, et sans réfléchir constamment à la technique chaque fois que nous prenons une photo, nous sommes devenus paresseux. Nous shootons et shootons encore, jusqu'à ce que ce qui apparaisse au dos de notre écran LCD nous semble bon, puis sous continuons, n'apprenant rien du processus et ce qu'il a fallu pour y arriver. Où est la prise de notes? Où est la pré-visualisation? Qu'est-il arrivé au fait de réussir LA photo tout de suite sans passer par le post-traitement? Au lieu de cela, quand nous ne voyons pas ce que nous voulons sur le dos de la caméra et que nous ne pouvons rien y changer avec Lightroom, Capture One ou Photoshop, à quoi pense-t-on directement?… « Eh bien, j’ai besoin d'un meilleur appareil-photo! »

  

Choisissez une caméra, n'importe quelle caméra

Voici la vérité: les caméras de nos jours sont ridiculement bonnes. La caméra DSLR la plus basse sur la liste de Nikon ou Canon peut dépasser une caméra haut de gamme d’il y a 10 ans avec une facilité déconcertante! La caméra n'est pas le problème.

J'entends des excuses tout le temps, et le fait est que si vous avez une caméra d'un grand fabricant qui a été construite dans les cinq dernières années, vous pouvez créer des images étonnantes si vous vous en donnez la peine. Il est temps de retrousser vos manches et de commencer à tirer le meilleur parti de l'équipement que vous avez. Je shoote encore avec mes vieux équipements bon marché: un canon Rebel TII qu’on ne trouve même plus sur le marché sauf en occasion, mais vous avez son grand-frère le T5i ($480 environ), un canon 50mm f/1,8 ($178), Les déclencheurs sans fil Yongnuo (45,95 $), Yongnuo flash (75 $) et un kit avec un parapluie très abordable ($30). Le but étant de montrer que vous faire quelque chose de très raffiné avec des équipements très bon marché, et la lumière naturelle.

 

N'ayez pas peur des lentilles vendues avec le boitier.

Canon eos350 I, lentille 18-55

Canon eos350 I, lentille 18-55

Cela me fait mal au coeur de voir les gens vendre leur objectif sans même l'avoir essayé. Ces produits sont très bons et sont capables de belles et grandes choses. J'ai photographié un certain nombre de mariages avec, et elles me servent encore aujourd'hui en cas de souci avec mes objectifs principaux. Souvent c'est la 18-55 qui est privilégiée et elle est parfaite pour plein de circonstances.

 

Vous n'avez pas besoin d'une caméra full-frame.

Oui, elles sont belles, performantes, et vous font passer pour un pro. Mais il est temps d'éduquer les gens: ce n'est pas le boitier qui fait le photographe. Surtout quand vous débutez, une full-frame peut être un peu chère. Soit vous avez la chance d'en avoir une d'occasion, soit vous considérez d'autres choix. Il y a des objectifs qui vous permettront d'obtenir la profondeur de champ que vous souhaitez, même si ce n'est pas une full-frame. La qualité sera-t-elle la même? Pas forcément. La question est : en avez-vous vraiment BESOIN? Qu'allez-vous faire de cette photo? Est-ce pour un concours international? un panneau publicitaire sur autoroute?... Si vous y tenez absolument, regardez sur kijiji ou sur des groupes facebook pour en trouver d'occasion.

 

 

Petit récapitulatif équipement petits et moyens budgets.

Boitiers: Nikon D610, Nikon D7200 ou Nikon D7100, Canon t5i ou Canon T6i, Canon 7D.

Objectifs: Nikon 35mm f/1.8, Nikon 85mm f/1.8, Nikon 50mm f/1.8, Canon 50mm f/1.8, Canon 50mm f/1.4, Canon 85mm f/1.8, Canon 24-105mm

Canon 7D Mark I et  24-105 mm

Canon 7D Mark I et  24-105 mm

Dépensez votre argent pour autre chose.

Avec l'argent que vous allez économiser en choisissant un équipement moins onéreux ou en conservant celui que vous avez déjà, que pourriez-vous acheter? Un billet d'avion pour aller photographier des paysages à l'autre bout du monde? Un site personnalisé? Des cours individuel pour apprendre à vous servir de votre matériel? Un trépied? Des filtres? La liste est longue... Investissez dans ce qui est le plus nécessaire. 

 

 

 

 

C'est l'oeil qui fait le photographe, non l'équipement! Et pour preuve, voici les premières oeuvres des élèves qui ont suivi mon premier cours pour débutants en photographie. Voici ce qu'ils ont été capables de produire au bout de 9h de cours, à raison de 1h par semaine.

 

Si l'expérience vous tente aussi, voici plusieurs possibilités de progresser en photo, en session individuelle ou en groupe.

 

Apprenez  à votre rythme avec nous

What's in my bag ? - Anatomie d'un "petit" sac de photographe

C'est un classique que l'on entend souvent... " Et vous shootez avec quoi ?". Cette phrase souvent prononcée avec un soupçon de suspicion dans la voix me donne souvent envie de répondre: "Avec ça. Pourquoi? "

Pas mal non? Elle a quand même 2MP ! :) 

Mais laissons là l'humour, et regardons de plus près ce que j'utilise de façon quotidienne.

Évidemment, tout dépend de vos choix de marque et les sujets que vous aimez photographier. I am a Canon girl, depuis le début. Ma maman travaillait avec Nikon, et je la soupçonne de m'avoir mis un Canon entre les mains, histoire de s'assurer que je ne vienne pas lui piquer ses objectifs! 

Commençons par le commencement : le sac!

C'est LE truc le plus difficile à magasiner. Lorsque je faisais des mariages, j'ai longtemps travaillé avec un sac ThinkTank Speed Freak qui se porte aussi bien à la taille qu'en bandoulière. Très pratique, grand, léger, et qui permet aussi de cacher le trou fait par une écharde malintentionnée à l'église, dans l'unique pantalon que vous aviez, parce que justement, ce jour-là, vous aviez oublié vos vêtements de rechange... Il y a aussi la version plus petite, très fonctionnelle, le ThinkTank Demon.

Aujourd'hui, je cours moins partout, et j'ai besoin d'un sac pour ranger l'équipement afin de me rendre d'un point A à un point B. J'ai jeté mon dévolu sur le Tamrac Evolution, qui a tout plein de poches, et qui est parfait pour ranger aussi bien les accessoires photo et mon peit bazar personnel aussi.

Si vous aimez les choses un peu plus fashion, il y a les magnifiques sacs de Kelly Moore qui sont à tomber, mais qui, pour la plupart, se portent sur l'épaule, et vu le poids que je dois porter, je les trouve peu confortables si on doit effectuer de longues distances avec.

Les boîtiers

Je ne jette rien... je les utilise tous... Sur une base régulière, j'utilise évidemment mon Canon 5D Mark IV, qui a remplacé mon vieux compagnon 7D (mark I) qui commençait à fatiguer un peu. Il me sert encore, soit en backup, soit en boitier principal quand je filme avec le 5D.

J'avais commencé l'ère numérique avec un EOS 50 (je regardais cette nouvelle technologie d'un oeil très sceptique), l'équivalent du Rebel, et j'ai fait un certain nombre de contrats avec! On en trouve de très bons en occasion!

Comme j'aime créer des pièces uniques, et que je suis une grande sentimentale, je shoote encore avec mon tout premier réflex argentique (cru 1996), qui fonctionne très bien. Je prends aussi beaucoup de plaisir à développer en chambre noire.

Et comme je suis une geek qui s'assume, je prends aussi plaisir à shooter avec de vieux Polaroid comme le SX70 et le 440 land.

 

Il manque un beau Hasselblad 500 CM à cette collection... Petit papa Noël, si le coeur t'en dit... 

Les objectifs

Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Tout dépend encore de ce que vous aimez photographier. Si vous aimez le portrait, ce n'est pas la peine d'investir dans une longue focale.

Les zooms sont toujours une bonne option et permettent une belle versatilité.

Mon amour de toujours, le Canon 24-70, f/2,8

Mes deux chouchous: le Sigma Art 50mm et le 35 mm

Comme je photographie principalement des portraits, et souvent en studio, côté objectif, cela me suffit amplement.

Quand j'ai besoin d'autre chose, je loue! C'est aussi un très bon moyen de vérifier ce que vous aimez avant d'investir. Il y a 3 principaux loueurs de matériel photo sur Montréal et les environs: Photoservice (rue Notre-Dame), Lozeau (sur St-Hubert), et Gosselin (Laval, Brossard, etc). Les prix sont assez semblables, alors prenez ce qui est le plus proche de chez vous.

Mes fétiches que je loue régulièrement: Canon 70-200 , f/2,8 ; Canon 100-400

et aussi le Sigma 150-600 version sport... toujours impressionnant sur le bord d'un terrain...

 

Sigma 120-300 version Sport, avec une ouverture constante à f/2.8... le bonheur est là!

 

Les flashs speedlight

En déplacement, si on peut éviter de prendre les flash de studio, c'est mieux! On s'arme alors de bons petits speedlight qui ont fait leur preuve et qui sont très efficaces quand on sait s'en servir. Évidemment, vous prenez la marque correspondant à votre boitier, c'est plus simple. Nul besoin d'y mettre trop cher non plus. Vérifiez la portée selon ce que vous voulez en faire.

J'ai investi il y a quelques années dans le dernier speedlight Canon 600 RX... 

Ça, c'était avant de découvrir Yongnuo! On aura beau critiquer, le rapport qualité-prix est imbattable! On peut s'en acheter plusieurs pour le prix d'un Canon et complexifier les éclairages! Même chose, faites attention à la compatibilité. Pour moi c'est le Yongnuo 560.

Les filtres

Mon indispensable: le filtre de densité neutre variable. Les puristes préféreront les fixes, car l'optique est de meilleure qualité. Certes. J'ai cependant choisi le côté pratique de la chose, sachant qu'en situation d'utilisation (match de football par exemple), je n'ai pas le temps de changer de filtre et dois réagir vite pour ajuster la lumière. Vous devez le choisir en fonction du diamètre de votre objectif. Pour le 24-70 f/2,8 c'est le 82mm, mais la plupart des objectifs standards s'orientent vers le 55 ou 58 mm. Question marque, je vous recommande HOYA ou BW (mais cette dernière ne fait pas de filtre variable).

Un must aussi, le filtre polarisant.

 

Jamais sans mon réflecteur

Cela sert à tout et la version pliable est des plus pratique. Je l'emmène partout! Ils se valent à peu près tous pour une utilisation occasionnelle, comme ce réflecteur-ci.

 

Les Accessoires

Spider Holster: il m'évite de porter ma caméra en bandoulière et de le poser quelque part... puis de le chercher pendant 15 minutes... Un must!

spider.jpg

Cartes mémoire

Allons-y avec des valeurs sures! La marque Lexar est fiable. Pour la vitesse, mieux vaut ne pas descendre trop bas. Une 1000x ou 1066x est très bien. Pour la capacité, à vous de voir si vous souhaitez mettre tous vos oeufs dans le même panier ou non.

 

Monopod et trépied

Très pratiques, à vous de voir ce qui vous convient le mieux. Mes préférés sont le monopod Manfrotto 680.

Pour les trépieds, en voici quelques uns assez sympathiques: Chez Vangard, le Alta Pro 263AB , le Oben en fibre de carbone, ou un bon petit Manfrotto!

 

 

Vous voilà prêts à répondre à toute demande photographique!

Si toutefois vous ne vous sentez pas encore très à l'aise avec vos nouveaux jouets, votre nouvel appareil, que vous souhaitez participer à un workshop ou en organiser un, sachez que je donne des cours adaptés à vos besoins! Plus de détails dans les liens ci-dessous:

 

 

 

Trucs et astuces pour des cartes de fêtes réussies - Tips for great holiday cards

Quelques astuces pour réussir vos cartes de Noël.
 
Noël est à nos portes et avec lui vient le temps de penser à envoyer nos vœux!
Que ce soit pour des raisons familiales, professionnelles ou personnelles, il y a toujours une bonne raison d’immortaliser ces moments! Mais comment faire pour que ces cartes ne soient pas jetées aussitôt reçues?
 

1)      L’effet de la photo!

Dans ce monde où notre cerveau est exposé à des milliers d’images chaque jour, la photo que vous choisissez doit faire en sorte que l’on s’arrête dessus. Elle soit générée un sentiment : admiration (la plus belle photo que vous n’ayez jamais eue de vous ou de votre famille), drôle, émouvante, décalée, etc.

 

2)     Quoi en faire ensuite?

Si vous envoyez votre carte à votre famille, vous avez toutes les chances que votre carte finisse sur le frigo où dans un autre endroit de la maison. Si vous choisissez un format 5x7, il sera ensuite facile pour eux de la mettre dans un petit cadre et de l’accrocher ensuite sur leurs murs! (ça peut aussi faire une excellente idée de cadeaux de Noël).

Si vous l’envoyez à vos clients, vous avez le choix de préférer une approche plus corporative, ou plus personnelle. Vos clients aiment savoir quelque chose à votre propos et vous connaitre un peu mieux. Vous pouvez aussi choisir votre photo de famille pour eux, où choisir d’en faire une nouvelle avec une touche plus personnelle ou drôle. Une petite idée cadeau à glisser dedans est aussi une bonne idée (et nous en avons pour vous! Appelez-nous!)

 

3)      Le message

Difficile de trouver les bons mots!

Nous avons fait une sélection de messages traditionnels ou plus originaux pour vos cartes :

« Nous vous souhaitons des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en realiser quelques uns. »

« Nous vous souhaitons une nouvelle année foisonnante, mirifique, exaltante, sensationnelle et poétique! »

« Que l'année 2017 vous apporte le bonheur et la réussite, le succès dans vos projets et l'accomplissement de vos rêves. »

« Qu’il finisse bien ou mal, faites en sorte que ce soit le genre de Noël qui n’arrive qu’une fois dans l’année! »

« Ce que le Père Noël, Jésus et moi avons en commun, c’est que nous sommes tous les trois très beaux avec nos barbes. »

« Que la magie des fêtes reste avec vous tout au long de l’année. »

« Ce qu’il y a de bien avec Noël, c’est que c’est le dernier jour de stress du temps des fêtes! ».

« Des cartes de vœux pour les fêtes… plus facile à dire qu’à faire… Gardez  le sourire au milieu du chaos! » (et imaginez les photos drôles à ajouter sur votre carte pliée)! J

« Nous vous souhaitons un parfait temps des fêtes… C’est ça oui… nous vous souhaitons de rester terre à terre aussi! » (J’ai une petite idée de photo pour celle-ci!)

« Merci d’être un si bon client en 2016, nous avons hâte de retravailler avec vous en 2017! »

 

exemples recto-verso 

exemples recto-verso 

exemple avec carte pliable et 2 photos

exemple avec carte pliable et 2 photos

À vous d’imaginer les images qui vont avec!

Pas d’imagination dites-vous? Pas le temps de le faire? Et en plus vous n’avez pas encore d’idée cadeau pour votre famille? Vos parents? Vos grands-parents?

 

Alors laissez-nous vous aider! Nous adorerions créer vos cartes de Noël et ainsi vous laisser le temps de vous concentrer sur autre chose!

 

Voici notre Session Signature pour les Fêtes à seulement $550 (taxes incl)

-  Consultation téléphonique

- Session photo de 30 minutes pour vous et votre famille

- 50 cartes des fêtes de fin d’année avec message personnalisé et enveloppes (format 5x7)

- 2 photos 8x10 (un beau cadeau à offrir!)

 

Ne serait-ce pas également une merveilleuse façon de montrer à vos clients qu’ils comptent pour vous?

 

Laissez-nous le soin de créer des images qui vous ressemblent, des plus sages aux plus folles, des plus chics aux plus décontractées, conceptuelles ou non!!

Appelez-nous pour prendre rendez-vous 438-888-4944 ou réservez en ligne!

A few tips to create GREAT holiday cards.

 

Christmas is around the corner and it’s time to think about sending out some festive wishes!

Whether it is for family, friends, colleagues or classmates, there are always good reasons to commemorate these moments!  But the questions is... how can we make a card that will not be thrown away as soon as it is received?

 

1) The Wow Effect!

We are exposed to thousands of images every day, so the photo you choose has to be one-of-a-kind which gives a feeling of awe. It must invoke humour, emotions of tenderness, happiness, nostalgia and admiration in seeing the most beautiful photo of you or your family.

 

2) What To Do Next?

If you send your card to your family, chances are your card will end up on the fridge or elsewhere in the house. If you choose a 5x7 format, it will be easy for them to place it in a small frame and hang it on their walls! (A great Christmas gift idea!)

 

If you send it to your clients, please keep in mind that they will appreciate knowing something more personal about you.  As such, you may choose between a corporate-style photo or a more personalized one which could be a family photo or a funny photo of yourself.  This would add a light-hearted touch as you reach out to your clients during this time of giving and well-wishing. We can create this small gift idea for you! Call us!

 

3) The Message

Having difficulty finding the right words? Think no more as we have done the thinking for you with our selection of traditional and unique messages for your cards:

 

“Whatever this season holds for you, have a special time.”

“What do Jesus, Santa and I have in common? We all look good in a beard.”

“As you become busy with holiday festivities, take time to enjoy those things that are most important”.

“May the magic and wonder of the holiday season stay with you throughout the year”.

“The elves are working overtime to prepare presents for you. You’ve been extra nice this year!”

“Warm winter wishes for an enchanted holiday season”.

“Happy holidays from our awkward family to yours”.

“The most beautiful part of Christmas is that it’s the last day of all the holiday stress”.

“Hope you’re diggin’ this holiday season !”

“Thank you for being such a great client in 2016. We are looking forward to continuing business with you in 2017”.

 

Along with our personalized messages are the images that go with it!

 

No imagination, you say?

No time?

And still no gift idea for your family? Your parents? Your grandparents?

Let us help! We would love to create your holiday cards, leaving you time to concentrate on your business and family activities during this very busy time of year.

 

Here is our Signature Holiday Session at only $550 (taxes included)

- Phone consultation

- 30 minute photo session for you and your family

- 50 Holiday cards with personalized message and envelopes (format 5x7)

- 2 photos 8x10 (a nice gift to offer!)

 

Wouldn’t it also be a wonderful way to show your clients that they matter to you?

Let us create images that make you unique, from the wisest to the craziest, from the most chic to the most casual, conceptual or not!

Availability is limited and appointments fill up quickly!

Call us! 438-888-4944 or make an online reservation .

Fashion photoshoot for Boudoir 1861 - Emily Soto's workshop

J'ai eu cette année le privilège de rencontrer et d'apprendre avec des grands noms de l'industrie, artistes renommés et avec un coeur énorme. En Août, ce fut le moment d'apprendre avec Emily Soto, l'une des plus reconnue dans le monde de la photographie de mode. J'adore son travail depuis longtemps et j'ai été très honorée de pouvoir travailler avec elle.

Nous avons eu la chance d'avoir un set-up de rêve avec les robes de chez Boudoir 1861 et des modèles de Folio Montréal. Si le paradis existe, il devrait probablement ressembler à quelque chose comme ça! :) 

Toute une inspiration victorienne... 

Je vous laisse découvrir en image mon travail en photographie de mode de cette belle journée.

Robes et stylisme: Boudoir 1861  - Make UP: Vanessa Coco  - Coiffure: Véronique Ménard

Quelques images des coulisses...

2e set up... que c'est beau!!

2e set up... que c'est beau!!

Une courte vidéo de nos modèles en action (n,hésitez pas à activer la HD):

 

Et mon travail final! :)

intemporelle beauté

intemporelle beauté

photo prise avec Polaroid Land 440, film Fuji 3000-fp

photo prise avec Polaroid Land 440, film Fuji 3000-fp

difficile de choisir...

difficile de choisir...

Et une séance ne serait pas complète sans mon compagnon de toujours... Canon EOS 50 (modèle de 1995), pellicule Ilford HP2 Super... voici la planche contact en attendant le développement en chambre noire :)

Comment prendre de beaux selfies (autoportraits)

Voici quelques conseils pour réussir vos "selfies":

La lumière

Avoir une bonne source de lumière est essentielle! La lumière naturelle est la plus flatteuse : prenez votre selfie face à une fenêtre qui a un voilage fin. Ce dernier servira de diffuseur et adoucira la lumière, et atténuera les ombres et les rides. Si vous êtes à l’extérieur, trouver un endroit ombragé si le soleil est haut. Évitez de faire face au soleil : la lumière directe ne sera pas très flatteuse et vous fera plisser les yeux. La meilleure option est de se mettre dos au soleil quand il est assez bas), et faire en sorte que votre tête cache le soleil.

Évitez le flash! Cela crée le plus souvent un reflet de lumière sur votre front et des yeux rouges, en plus de montrer les défauts de la peau. Si vous n’avez pas de lumière naturelle à votre disposition, préférez une lumière « spécial seflie » J

Vous pouvez installer cette lumière à n'importe quel endroit sur votre téléphone, ou bien la déporter grâce à sa pince.

Vous pouvez installer cette lumière à n'importe quel endroit sur votre téléphone, ou bien la déporter grâce à sa pince.

 

La caméra

La plupart de téléphones cellulaires disposent de deux objectifs, un devant et un derrière. Comme l’objectif de devant est de moins bonne résolution que celui de derrière, je vous suggère de retourner votre cellulaire et de prendre votre photo avec celui-ci. Je vous l’accorde c’est moins pratique, mais ça vaut la peine ;)

Et surtout : nettoyer l’objectif! Un petit dépoussiérage rapide avec un linge doux enlèvera les traces de doigts et autres qui sont sur votre objectif.

 

L’angle :

-          la meilleure option est de tendre le bras au maximum et zoomer un peu pour éviter l’effet grand angle qui déforme lorsqu’on se prend de près (idée pratico-pratique : zoomer avant de tendre le bras, ça sera plus pratique!).

-          Pas de contre-plongée! C’est-à-dire que vous ne positionner pas l’appareil plus bas que vos yeux, à moins que vous ne vouliez faire ressortir votre cou, votre machoire, et votre nez (vos narines plus précisémment…). L’objectif doit etre au niveau de vos yeux, ou éventuellement légèrement plus haut (légèrement!!!)

 

Le miroir

Evitez d’utiliser un miroir à moins que ce ne soit votre seule option. Votre image apparait inversée et on y voit votre cellulaire. Vous risquez aussi d’avoir l’air déformé(e), puisque les miroirs ne renvoient pas toujours l’image que nous avons de nous-mêmes (puisqu’on s’y voit à l’inverse… mais c’est un autre débat).

 

Les expressions :

Comment trouver la « bonne » expression? Tout se passe dans votre regard en fait. Soyez naturel(le) et spontané(e). Les duckface ou fishface sont à éviter…

Un sourire confiant et vrai est souvent la meilleure option! ou tout autre expression naturelle qui vous sied le mieux... :)

Merci Manuela pour cette photo! J'adore! :)

Merci Manuela pour cette photo! J'adore! :)

 

Les poses

Les femmes que j’ai photographiées le savent déjà, car elles m’ont entendu le leur dire pendant des heures pendant que je les dirigeais pendant leur séance : « allonge le menton vers moi, et baisse-le un petit peu »…  Certaines appellent aussi cela « faire la tortue » ou « faire la poule ». L’idée est d’allonger le menton afin soit d’effacer le double menton (oui, tout le monde en a un en position relâchée, et surtout lorsqu’on rit!), et de redéfinir la mâchoire. Baisser le menton permet d’agrandir le regard, sans toutefois regarder la caméra par-delà vos sourcils!

Ça ne semble pas naturel, mais en photo ça ne se voit pas. Dites-vous qu’aucune pose de magazine n’est naturelle, et encore moins confortable… toutes mes clientes peuvent en témoigner! 

Les plus beaux selfies sont ceux que vous prenez en vous amusant, sans essayer d’avoir l’air sexy à tout prix.

 

Les retouches

-          Les filtres: une question de goût! Je vous laisse choisir celui que vous préférez. Il semblerait que sur Instagram certains filtres soient plus populaires que d'autres et rapportent plus de "likes". Je vous laisse le lien ici: http://www.terrafemina.com/article/instagram-les-filtres-qui-vous-rapporteront-le-plus-de-likes-selon-la-science_a273665/1

-          Les applications : personnellement je préfère lorsqu'on ne touche à rien dans ce cas-là. Laissez les retouches à votre photographe lors d'une séance photo pour un effet naturel. Si cependant vous me pouvez vous en passer, je vous conseille Perfect 365 ou Youcam Perfect.

 

Et maintenant?

Joignez notre groupe Facebook! Prenez des selfies, dites UNE gentille chose sur vous chaque semaine, encouragez les autres, et voyez augmenter votre confiance en vous! Et si vous maitrisez déjà cela, joignez-vous à nous pour répandre la bonne nouvelle et la confiance!

Cliquez ici pour rejoindre notre groupe privé: https://www.facebook.com/groups/598760686972666/

Projet danse - Arts 2016 - Collège Sainte-Anne

Les danseuse du programme Danse Sainte-Anne (Collège Sainte-Anne, Lachine) ont eu le privilège de danser à la Place des Arts cette année! Des chorégraphies magiques dont le thème général portait sur les Arts ont fait vibrer la scène du théâtre Maisonneuve en Mai dernier.

Pour accompagner cette année de danse si particulière est né le projet Arts 2016 en photos. L'idée était de se servir des thèmes des chorégraphies et de les illustrer. Les photos ont été exposées à la Place des Arts et vendues. La totalité des bénéfices a été reversé au programme de danse afin de pouvoir faire intervenir des chorégraphes internationales.

J'ai eu l'honneur et le privilège de photographier des danseuses exceptionnelles, aussi belles à l'intérieur qu'à l'extérieur, et de réaliser la photo de l'affiche du spectacle qui a été exposée aux quatre coins de la Place des Arts. Je vous laisse découvrir le résultat de ce projet en images...

Actor's headshot with Robin F. Baker

Two years ago, I was honored to photograph  a very talented actor (and friend), Robin F. Baker. Some of you might recognize him from several music video like PHILIP GEORGE "Wish you were mine" (more than 57 million views), the powerful song by USHER - "Chains" (also featured during the Superbowl), or several commercials such as GOOGLE new app for work or the Sour Patch Kids Gum (national TV commercial).

 

Robin can have so much differents expressions on his face or in his eyes, it blows my mind! I am very happy for him and I can't wait to photograph him again very soon to update his portfolio!

Here's the headshots we took as he wanted the very clean background his agent ask for... and the behind the scene shots... lol

 

And for those who want more, here's the video I was referrering to:

Sports Canvas... what my mom got for mother's day! :)

     Ma mère est une addict de golf... mon père aussi. Depuis qu'ils sont à la retraite, ils sont passés de rien à tout. Aujourd'hui, il ne se passe pas une journée sans qu'ils aillent au golf! Quand on part en vacances, pas question de ne pas trouver un golf pour assouvir leur nouvelle passion... Quand on a des enfants, il faut s'assurer qu'il y aura des moments de divertissement pour eux... quand on part avec les grands-parents, mieux vaut s'assurer qu'il y ait un golf dans les parages! :)

     Fille de photographe, et elle-même photographe, ce sont pourtant les photos qui manquent à la maison... encore l'histoire du cordonnier mal chaussé! :) Cependant, des séances Glamour, ma mère en a fait!... car elle est toujours la première à tester mes nouvelles acquisitions! En mode glamour, maman, du haut de ses 65 printemps, ça donne ça:

IMG_8898 copie.jpg

     Et comme je trouve important de garder de beaux souvenirs chaque année, on a innové autour du golf, histoire de changer un peu et de lui donner quelque chose de différent à accrocher au mur! On a opté pour la célébration de leur nouvelle passion, et papa a voulu la sienne aussi... après tout, un cadeau de fête des mères, c'est bon pour papa aussi! :) Et comme je ne les vois pas tout le temps, j'ai profité de les avoir sous la main.

    Papa et maman, en mode golf, ça donne ça:

Qu'en pensez-vous? Plutôt sympathique non? Il manque la 3e que je n'ai pas encore eu le temps d'éditer, où ils posent tous les deux, et qui viendra compléter le triptyque. En attendant, ces deux-là sont déjà imprimées sur canevas et prêtes à être accrochées!

Trouver un cadeau pour la fête des mères ET un cadeau pour la fête des pères, cette année, c'est fait!

Et vous? Avez-vous envie de vous faire dorloter le temps d'une séance alliant glamour et sport?

Mom's Special day

Il est des moments dans une vie que l'on ne souhaite pas laisser passer. La fête des mères en est un. Profitez de cette journée particulière pour la gâter un peu plus. Pour une fois, laissez-lui du temps uniquement pour elle, et rejoignez-là ensuite pour partager de précieux moments.

Si votre maman vous dit qu'elle n'est pas photogénique, qu'elle ne s'aime pas en photo, qu'elle DÉTESTE se faire prendre en photo, c'est justement LA personne que je veux photographier!

Maman, voici ce qui vous attend:

1. La consultation

On se rencontre à votre domicile pour discuter de ce que vous aimeriez que je crée pour vous. Vous allez admirer vos photos pour le restant de vos jours, les agrandir pour décorer votre maison, alors nous allons nous assurer que ce soit les plus belles. Nous choisissons également ce que vous allez porter ce jour-là.

2. Mise en beauté

Le jour de votre séance photo, vous serez pomponner par une maquilleuse et coiffeuse professionnelle qui saura respecter votre style et vos envies... pendant ce temps vous dégusterez une (ou plusieurs) coupes de bulles, accompagnée(s) de macarons...

 

3. La séance

Durant la séance photo, vous aurez mon attention pleine et entière. Je vous indiquerai quand aller vous changer, quoi mettre, comment vous placer, que faire de vos bras, de vos jambes, votre regard, votre sourire... afin de prendre les plus belles photos de vous!

Si vous souhaitez faire des photos en famille, sachez que VOUS êtes ma priorité. Une fois que nous avons passé la dernière tenue, nous téléphonerons pour que vos enfants et votre conjoint vous rejoignent, et nous prendrons alors des photos de famille, de couple, d'enfants, etc.

 

4. Vernissage privé

Quelques jours plus tard, remplis d'émotions, vous reviendrez au studio pour admirer et choisir vos photos, toute imprimées et prêtes à être emportées. (le fichier numérique de chaque photo achetée vous sera remis).

 

Le résultat en quelques images...

Happy sisters

Happy sisters

Happy moms... and sisters :)

Happy moms... and sisters :)

 

Qu'en dites-vous?

Prête à vivre l'expérience?

 

product Block
This is an example product. Double-click here to search for one of your own products to display. Learn more.
25.00

Quisque iaculis facilisis lacinia. Mauris euismod pellentesque tellus sit amet mollis.

Quantity:
Add To Cart

 

 

Glamour Halloween Shooting

Il est des fêtes plus artistiques que d'autres! Et quoi de mieux pour l'occasion que de s'offrir une super robe avec un maquillage glamour?

Voici notre séance avec les merveilleuses robes de Sarra Ghribi deLoue 1 Robe, et la mise en beauté (maquillage et coiffure) d'Auriane Daumas, qui maquille (entre autres) pour Yves Saint-Laurent... oui, rien que ça!

Merci à nos courageuses modèles que nous avons mis dans des positions plus inconfortables les unes que les autres, et merci à notre styliste-assistante Mélissa Guérin, une vraie boule d'énergie créative!

Quelques photos des coulisses....

BTS fb.jpg

Et nos magnifiques jeunes filles dans les robes de Loue 1 Robe



Personal Branding... une photo à votre image: Francine

Francine m'a contacté pour faire des photos professionelles, aussi bien pour son profil linkedin, que pour son site internet, ainsi que pour des parutions dans les journaux. En général, les personnes qui me contactent pour des photos professionnelles en ont toujours besoin pour la veille! Alors j'essaie d'ajuster les dates au plus vite, sans sacrifier mon service de consultation personnalisée, même par téléphone ou skype, afin de mieux cerner les besoins et l'image que mes clients cherchent à transmettre.

Lorsque Francine est arrivée au studio, elle a été très claire. D'abord elle n'aime pas les photos (je suis habituée), ensuite elle ne se trouve jamais belle sur des photos (ok, petite pression), et l'ami d'enfance de son conjoint est le photographe Carl Lessard (ok, mode panique....). Au cas où vous ne connaîtriez pas ce nom, c'est tout simplement l'un des plus grands photographes canadiens de mode...

Après un peu de maquillage et quelques macarons, Francine est prête. On repasse en revue ses tenues, on reparle de ses besoins, et on y va! Et ce que j'adore, c'est que 3 filles ensemble, ça jase... beaucoup!

Lors des séances "Personnal Branding" Signature, vous choisissez tout de suite vos photos. Le moment de vérité approche pour moi. Ai-je été à la hauteur? Les yeux de Francine me rassurent. Oui. Plusieurs vues ont été nécessaires pour faire un choix... On a réduit à 37, puis à 9... Puis elle a appelé son conjoint pour qu'il vienne l'aider à prendre une décision finale. Francine m'a dit qu'elle comprenait pourquoi mes clientes prenaient ma boite Portfolio de 20 photos! C'est impossible de choisir! 

Petit extrait de celles qui serviront pour le conseil d'administration (à gauche) et pour les réseaux sociaux professionnels (à droite).

Summer edition featuring "La Vie en Rose" pour Maggie Maquillage

     Il y a presque 2 ans je rencontrais une jeune fille extraordinaire, Maggie Richard, qui allait devenir ma maquilleuse principale, mon assistante, mon aide... parfois aussi ma gardienne, mon double diabolique, mon amie...

    Lorsqu'elle m'a parlé de son projet de séance photo au bord d'une piscine, j'ai sauté sur l'occasion! Le temps nous a été clément et nous avons profité de la seule belle journée de la semaine, un lundi ensoleillé du mois de juillet. Pour ce projet nous avons eu la collaboration de Katherine Dent pour la coiffure et Sarah Beauchemin comme modèle. Le maillot noir et le chapeau ont été achetés chez La vie en Rose.

   Et voici le résultat!

   D'autres projets sont en préparation! :)

(notez que l'édition des photos n'est pas la version définitive pour les magazines)

Sortir de sa zone de confort... et se mettre à nu...

   Lorsque je rencontre mes clientes pour la première fois et que nous discutons de la façon dont elles aimeraient être photographiées, la question de la lingerie se pose souvent. Beaucoup en ont envie... mais toutes se sentent gênées, pas à l'aise... Ce n'est pas qu'une question de pudeur, c'est souvent une question d'image de soi et de confiance. Mais après quelques heures passées dans mon studio, rares sont celles qui ne sautent pas le pas, et elles sont ravies que je leur ai suggéré de prendre un ensemble de lingerie "au cas où"... :)

   Les photographes spécialisés dans le boudoir diront que je ne fais pas de "boudoir" à proprement parler, et c'est sans doute vrai. J'utilise ce terme de façon générale pour donner une idée à ce que l'on va retrouver dans cette galerie. L'idée est toujours la même: mettre en valeur les courbes, le visage, un détail particulier, travailler la sensualité et la suggestion, ne jamais montrer...

    C'était aussi l'idée que je me faisais du "nu artistique". Je ne veux rien montrer. C'est un choix personnel. Pour une fois, afin de pouvoir partager ma vision de la chose, j'ai travaillé avec une adorable modèle que j'ai mis dans des positions plus inconfortables les unes que les autres pendant des heures (n'allez pas croire que la vie de modèle est facile!). C'était une première fois pour moi: première séance de nu artistique, première fois à travailler avec une modèle avec de l'expérience, première fois à travailler en lumière continue (et faire sauter les plombs du studio...lol).

    Alors que je garde précieusement pour moi les photos de lingerie que font mes clientes (car je conçois que l'on n'ait pas envie de se retrouver en lingerie sur internet), j'ai pu publié celles que je vous propose désormais aussi comme style lors de vos séances (avantage de travailler avec un modèle). Vous pourrez les retrouver dans la section Boudoir - Nu du site. J'espère qu'elles vous plairont.

 

Simon Gauthier... conteur...

Émerveillée telle une enfant, j’écoutais Simon conter ses histoires… Scie musicale en main, baleinophone à la bouche, il faisait vibrer son récit au son de ses curieux instruments.

Conteur professionnel depuis 1998 (oui, c’est un vrai métier! J ), Simon parcourt le monde et partage ses contes avec tous. Du Québec à la France, du Maroc au Brurkina Faso, il innonde les gens de sa lumière et de sa poésie. Conteur intarissable, il nous emmène avec virtuosité dans un univers à part, où seuls règnent la poésie, les jeux de mots, la musique et le rêve.

Récipiendaire de plusieurs prix, il est aussi auteur. Son album « Le pirate et le gardien du phare », illustré par Olivier Desvaux, est un petit trésor, que je lis et relis à mon fils.

Brillant et drôle, il est aussi émouvant et invite à la réflexion et il me tarde de voir son spectacle « Le vagabond céleste »! Et en plus de tout ça, Simon est aussi un être généreux et vrai. Une personne attachante qui vous regarde avec bienveillance et avec qui on partage des bonheurs simples. Je me sens vraiment privilégiée de pouvoir rencontrer et photographier des gens comme lui.

Voici quelques clichés pris lors de notre séance photo:

Pour en savoir plus sur Simon Gautier, aller le voir en spectacle, c’est ici : http://simongauthier.com/

 

Enter to win... your next "not so corporate headshot" at a special price!

Avez-vous déjà lu mon précédent article sur les clés d'une belle photo corporative (ou presque)? Si non, c'est ici!

Si oui, vous savez donc comment faire!

Il ne vous reste plus qu'à prendre rendez-vous pour une séance à un tarif spécial, dans le cadre des Jeudis Apollo! $350 au lieu de $590, incluant:

- maquillage et coiffure

- macarons et bulles

- séance photo en studio

- plusieurs changements de tenues

2 images haute résolution (avec retouches)

Inscrivez-vous ici pour gagner!

Name *
Name